Il est urgent, selon Christophe Richard, de repenser notre système éducatif et d'imaginer ce que pourrait être une éducation matérialiste, c'est-à-dire une éducation tenant enfin compte du corps. En effet, dispenser un enseignement ne relève-t-il pas davantage du corps à corps que du tête à tête ? Car enfin, qui ne voit que l'on apprend par corps et que l'on pense qu'avec le corps? C'est du moins la thèse de l'auteur qui a le mérite d'attirer l'attention sur la réalité corporelle et de vouloir lui donner droit de cité.